Le 1er des droits est celui à la Sécurité et à la Tranquillité!

Classé dans: Engagements, Eybens, Programme, Sécurité | 0

 

La sécurité et la tranquillité ne relèvent pas seulement de la responsabilité de l’Etat.
Les collectivités locales sont aussi
au cœur de la prévention de la délinquance, des incivilités et des nuisances.

 

 

Avec “Vivre Eybens” nous avons pour objectif de remettre en place des politiques de sécurité et de tranquillité à Eybens :

en créant un Conseil Local de Prévention de la Délinquance avec un élu délégué, pour coordonner gendarmerie, police municipale et éducateurs, en lien avec les habitants, les écoles, les services de la mairie, les associations… 

en déployant notre police municipale et des intervenants de terrain toute l’année, en journée et soirée,  

 en étudiant le recours à une vidéo surveillance ciblée

et en réactivant les politiques de prévention des risques naturels et technologiques (inondations, séismes, etc.,) et  en organisant des exercices réguliers (écoles, services ville, élus, etc.,).

Diagnostic complet

Avant toute chose, il faut impérativement effectuer un diagnostic complet sur l’ensemble de la commune, quartier par quartier, et surtout ne pas oublier les lieux éloignés des centres de vie économique et sociale.
Ce diagnostic devra être clair et précis, avec une analyse de l’ensemble des sollicitations reçues en Mairie (plaintes, comptes-rendus de réunions, …) et s’appuyer sur des éléments concrets : nuisances sonores, dégradations, incivilités, sécurité routière…

Conseil Local de Prévention

Pour cela nous allons créer un Conseil Local de Prévention, animé par un élu délégué à la sécurité, qui associera tous les partenaires et acteurs concernés : habitants, agents Ville, écoles, associations, commerçants… et bien sûr Gendarmerie, Police Municipale, médiateurs, éducateurs…
L’objectif est d’identifier les formes d’actions à mettre en oeuvre pour s’adapter au mieux à chaque situation et apporter des réponses à chacun.  

Actions

Il faudra probablement renforcer les effectifs de nos acteurs locaux, sûrement aussi avoir recours à de la vidéo surveillance ciblée sur certains espaces particulièrement problématiques.
Il faudra aussi revoir les organisations, les horaires de présence sur le terrain, les lieux et la forme : patrouille pédestre, à vélo, etc. Car ces modes de déplacements permettent d’être au contact des concitoyens, d’échanger, de recueillir de l’information et de créer une vraie proximité qui fait aujourd’hui défaut dans notre ville. 

Il faut aussi faciliter la communication et la circulation de l’information entre tous les acteurs de la commune : police municipale, service social, animateurs, services d’entretien, espaces verts, services accueil…
Travailler en transversalité permettra ainsi de traiter un problème dans sa globalité. Par exemple un problème de délinquance peut avoir sa source dans un problème social, des projets immobiliers non réfléchis peuvent engendrer des incivilités, etc.

Préventions

L’erreur serait de ne répondre aux problèmes d’insécurité qu’en termes de moyens et de répressions, et non de réflexions communes et de préventions.
Car la sécurité est surtout le résultat d’une prévention forte, innovante, inclusive, à travers des projets éducatifs, sportifs, culturels. C’est aussi le résultat d’un dialogue à rétablir dans les quartiers, entre les habitants, avec les Institutions, les services de la ville, les élus et aussi entre les générations. 

Accompagnement et suivi

Ces changements seront bien sur accompagnés de propositions de formations adéquates.
Et le Conseil Local de Prévention effectuera
un suivi précis de ce qui aura été mis en oeuvre afin d’évaluer les évolutions obtenues, d’envisager les adaptations nécessaires et de communiquer ces résultats aux Eybinois.es.

Plan de Prévention des (autres) Risques

En parallèle, nous relancerons aussi le Plan de Prévention des Risques pour notre commune, pour faire face aux risques naturels et technologiques. Et nous organiserons des exercices réguliers avec les écoles, les services ville, les élus, etc., ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. 

————-

Tout cela a un sens : vivre ensemble en sécurité et tranquillité, avec nos différences. 

Pour bien vivre Eybens, dans un avenir commun.